26.03.2020 à 21:01

Lac de NeuchâtelPlage interdite à cause de surfeurs venus d'ailleurs

Des adeptes de kitesurf ont bravé dimanche les recommandations fédérales pour venir pratiquer leur sport à Yvonand (VD). Les autorités ont fait boucler l'accès.

de
Frédéric Nejad Toulami
L'avis d'interdiction est rédigé en français et en allemand, histoire que les amateurs alémaniques de glisse puissent également le comprendre.

L'avis d'interdiction est rédigé en français et en allemand, histoire que les amateurs alémaniques de glisse puissent également le comprendre.

fnt

«Dimanche 22 mars, on vient de Zurich, Soleure, Berne, Schwytz, Argovie et Bâle-Ville pour profiter de la belle journée sur la plage d'Yvonand. Traverser la moitié du pays pour prendre l'air, actuellement, ce n'est pas très solidaire de l'idée générale de faire diminuer les risques.» Ce constat a été fait par une médecin vaudoise, à la fin du week-end dernier, après avoir vu le monde sur, et au bord, du lac de Neuchâtel, ainsi que les plaques d'immatriculation des voitures garées sur le parking adjacent à la plage de la commune vaudoise.

Cinquantaine de surfeurs

Interrogée, la police cantonale indique être intervenue ce jour-là, vers 14h. «On nous avait signalé une cinquantaine de surfeurs à l'avenue des Pins et sur la plage, explique une porte-parole. Sur place, après vérifications, les gendarmes n'ont pas sanctionné car toutes ces personnes faisaient du sport de manière individuelle. Cependant, la situation a été signalée à la Municipalité d'Yvonand et celle-ci a pris la décision de fermer toutes ses plages.»

Sur sa page Facebook, la Municipalité a communiqué lundi à ce sujet, photo à l'appui. Elle explique vouloir «éviter que cette situation se reproduise durant cette période critique. Nous devons faire respecter les directives fédérales et cantonales et les citoyens sont également amenés à faire preuve de solidarité en appliquant les directives et en restant à la maison et en ne sortant que pour les choses vitales.»

Une barrière avec une affiche rédigée en français et en allemand entrave désormais un des accès à la plage.

Une photo prise dimanche passé a été publiée par la commune.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!