Japon: Plages fermées après l'apparition de 30 squales
Actualisé

JaponPlages fermées après l'apparition de 30 squales

Plusieurs endroits situés près de Tokyo et prisés des surfeurs ont été fermés vendredi par les autorités japonaises après que des requins ont été aperçus au large.

La police a diffusé ce cliché montrant un requin-marteau au large des côtes.

La police a diffusé ce cliché montrant un requin-marteau au large des côtes.

Un hélicoptère de la police a repéré quelque 30 squales au sud de la capitale, le long de la côte du Pacifique, dont un groupe de 10 requins-marteaux, a rapporté la presse locale.

Neuf plages ont été interdites de baignade par mesure de prévention dans la préfecture d'Ibaraki, à 100 km au nord de Tokyo, suivies de quatre autres sur la côte est.

La municipalité de Chigasaki, dans la préfecture de Kanagawa, a pour sa part publié un avertissement sur son site internet, conseillant aux baigneurs de ne pas s'aventurer dans l'eau. D'autres régions ont pris des mesures similaires, notamment sur l'île méridionale de Kagoshima.

Les plages sont particulièrement populaires en cette période de vacances estivales au Japon, pays dont le littoral est peuplé d'une grande variété d'espèces de requins mais où les attaques sont rares. (afp)

Ton opinion