Plainte de Fastweb contre Telecom Italia
Actualisé

Plainte de Fastweb contre Telecom Italia

La société de télécommunications italienne Fastweb, contrôlée par Swisscom, a déposé plainte contre Telecom Italia.

Elle réclame des dommages et intérêts à hauteur de 970 millions d'euros (1,6 milliard de francs).

Fastweb, sur qui le géant bleu a mis la main ce printemps, reproche à son concurrent transalpin de lui avoir repris des clients par des méthodes déloyales (stratégie dite du «win back»). Telecom Italia a été informé de la procédure judiciaire, engagée devant un tribunal de Milan, à fin octobre.

Dans son rapport de présentation des comptes du 3e trimestre, Telecom Italia se dit convaincu de pouvoir obtenir gain de cause devant la justice, a rapporté mercredi l'agence Ansa.

Dizaines de milliers de clients

Interrogé par l'ATS, Carsten Roetz, porte-parole de Swisscom, a rappelé que la justice italienne avait déjà demandé en mai 2006 à l'opérateur italien de mettre fin à ces pratiques, le menaçant d'une amende de 500 euros par client repris abusivement. «Il semble que Telecom Italia a continué», a commenté M. Roetz.

Pour le porte-parole, Telecom Italia a eu recours dans ces opérations de «win back» à des données confidentielles qu'il n'avait pas à utiliser. Le litige porte selon lui sur des dizaines de milliers de clients qui auraient été récupérés dans des conditions douteuses. (ats)

Ton opinion