Plainte de Renault pour "espionnage industriel": un magazine perquisitionné
Actualisé

Plainte de Renault pour "espionnage industriel": un magazine perquisitionné

La rédaction d'un magazine spécialisé dans l'automobile a été perquisitionnée mardi, et un de ses journalistes placé en garde à vue, à la suite d'une plainte déposée par le constructeur français Renault pour "espionnage industriel".

La perquisition au magazine Auto Plus vise à connaître la source, très probablement interne à Renault, de photos et de textes portant sur des modèles à venir, très en amont de leur sortie officielle, selon une porte-parole du constructeur.Selon la même source, une plainte a été déposée en juillet 2007 après la publication de photographies d'un "véhicule confidentiel", ainsi que de textes comprenant des informations confidentielles sur ce modèle.La plainte n'est pas dirigée contre l'hebdomadaire, selon cette source.Tôt mardi matin, des policiers se sont présentés au domicile du journaliste d'Auto Plus spécialisé dans les enquêtes sur les nouveaux modèles, et l'ont placé en garde à vue.Avec lui, ils se sont ensuite rendus, en compagnie du juge d'instruction dans les locaux du magazine à Paris.Là, ils "ont saisi des ordinateurs, des disques durs ainsi que des photos", a indiqué le directeur de la rédaction Laurent Chiapello. Ils ont aussi effectué des copies de plusieurs disques durs. Selon lui, il s'agit d'une première dans l'histoire du journal.Cette presse spécialisée publie régulièrement, depuis des décennies, des enquêtes avec photos sur les modèles à venir, à différents stades de leur développement.Si, pendant longtemps, ces clichés étaient l'oeuvre de paparazzi spécialisés, les mesures de sécurité sont devenues tellement draconiennes que ce genre de prises de vues sont devenues exceptionnelles, ont indiqué à l'AFP des journalistes d'Auto Plus.Désormais, selon eux, les prises de vues de modèles en développement sont presque toujours l'oeuvre d'employés des constructeurs, qui savent pouvoir les monnayer auprès de la presse spécialisée. bur-mm/cf/ib/juv e

Ton opinion