02.03.2016 à 21:17

ZurichPlainte déposée pour avoir souillé la chaussée

Un cycliste a lâché de la peinture sur un passage clouté et a poursuivi son chemin. Il risque de le payer très cher, son cas ayant des suites pénales.

de
rad/jbm
Les traces de peinture «oubliée» samedi dernier sont encore visibles sur le passage clouté.

Les traces de peinture «oubliée» samedi dernier sont encore visibles sur le passage clouté.

photo: Kein Anbieter/DR

«J'ai vu un cycliste renverser un pot de peinture qu'il avait mal arrimé sur son porte-bagage, confie un témoin. Il a fait demi-tour et a ensuite essayé tant bien que mal de nettoyer la tache qui maculait le passage piéton près d'une halte de bus à Oerlikon. Mais comme il n'arrivait à rien, il est parti.» Des passants ont failli glisser sur la peinture fraîche et maculer leurs souliers.

Daniel Eberhard, porte-parole au service de la voirie indique que les frais de nettoyage se montent dans ce cas entre 250 à 400 francs. Il prévient: «mieux vaut annoncer ce genre d'incident. Dans le cas contraire une plainte pénale est déposée et l'affaire et une enquête est ouverte. Avec, à la clé, une facture qui peut se révéler très salée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!