Actualisé 19.01.2012 à 18:48

Gains en boursePlainte pour jeu de hasard illégal

La spéculation boursière, un jeu de hasard? C'est l'avis des Jeunes Verts zurichois qui ont porté plainte auprès de la Commission fédérale des maisons de jeu contre la société Eurex Zürich.

Un investisseur peut certes calculer la probabilité de réaliser des gains à terme en achetant des titres en bourse, écrivent jeudi les Jeunes Verts zurichois. Mais cette démarche «n'est pas basée sur des données effectives». Elle est donc comparable au choix d'un chiffre dans le jeu de la roulette, soutiennent les plaignants.

Il faut donc enquêter sur les «jeux en bourse» en se demandant s'ils constituent des jeux de hasard, estiment les Jeunes Verts zurichois. Dans leur plainte, ils exigent que les différents produits boursiers vendus par Eurex soient contrôlés «de manière exemplaire sous l'aspect du rapport entre la chance et l'habileté».

Selon la loi fédérale sur les maisons de jeu, les jeux de hasard ne sont en effet tolérés que dans les maisons de jeu ayant reçu une concession. En dehors, les jeux de hasard impliquant de l'argent sont interdits, contrairement aux jeux d'adresse.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!