Actualisé 19.10.2009 à 16:25

Chéserex (VD)

Plaintes pénales retirées contre les squatters

Les plaintes pénales ont été mutuellement retirées dans l'affaire du squat de Chéserex (VD).

Le volet civil est en revanche toujours pendant, indiquent lundi les ex-squatters.

L'affaire s'est terminée «à l'amiable» devant le juge à Nyon qui a fortement incité les parties à s'entendre, a souligné un des anciens occupants. La propriétaire du domaine du Vieux-Crêt avait déposé plainte pour violation de domicile alors que les squatters avaient actionné la justice à cause de l'évacuation forcée en avril 2009 (contrainte, vol notamment).

Les ex-squatters espèrent que la procédure civile suive «le même parcours heureux». Quelque 196'000 francs sont encore réclamés à titre de dommages et intérêts. En mars, la police vaudoise avait interpellé les sept personnes qui occupaient les lieux depuis trois ans et demi. Un premier jugement de 120 jours-amendes ferme avait été cassé.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!