Australie: Plaque de métal suisse retrouvée dans un croco

Actualisé

AustraliePlaque de métal suisse retrouvée dans un croco

La découverte a été faite en autopsiant le reptile. Le bout d'acier pourrait résoudre un cas de personne disparue.

par
atk

Une plaque d'acier utilisée lors d'interventions chirurgicales a dernièrement été retrouvée dans l'estomac d'un crocodile long de près de cinq mètres. Le bout de métal pourrait provenir d'un humain victime de l'animal âgé de plus de 45 ans.

Baptisé «MJ», le reptile vivait dans une ferme proche de la Grande Barrière de corail, au nord-est de l'Australie. Il est décédé des suites d'une bagarre avec un congénère. Des spécialistes l'ont ensuite autopsié pour clarifier les causes de son décès. Et ils n'ont pas été déçus. Outre la plaque de métal d'environ dix centimètres de long, six vis en métal ont également été retrouvées.

Peut-être là depuis des décennies

D'après les spécialistes, la barre de métal est de production suisse. John Lever, propriétaire de la ferme d'élevage dans laquelle vivait «MJ», a dit à l'agence de presse allemande DPA qu'il n'y avait pas d'os humains dans le corps de l'animal. «Ils ont dû être rongés par le suc gastrique du crocodile. Il n'y avait plus rien dans l'estomac qui puisse fournir des indices sur l'identité d'une victime possible, a expliqué l'éleveur. La plaque est un vieux modèle. Elle se trouvait peut-être là depuis des décennies.»

Toute une ville pleure son croco adoré

08.03.2019 Bismarck, un reptile de 80 ans très apprécié des habitants de Cardwell et des touristes, a été retrouvé mort. La communauté est effondrée.

La police n'a pas encore ouvert d'enquête. «MJ» est arrivé dans la ferme de Koorana, dans la ville de Coowonga, il y a six ans. Quelque 5000 crocodiles y vivent et environ 30'000 touristes les visitent chaque année.

Il se fait voler sa prise par un croco

01.04.2019 Deux pêcheurs australiens ont capturé le moment où un énorme reptile est sorti de l'eau pour leur subtiliser le poisson qui se trouvait au bout de leur ligne.

Ton opinion