Plaques d'immatriculation aux enchères
Actualisé

Plaques d'immatriculation aux enchères

Les automobilistes et motocyclistes bernois qui en ont les moyens pourront circuler avec le numéro d'immatriculation de leur choix.

Depuis jeudi à 10 h, l'office cantonal de la circulation met aux enchères sur internet des plaques aux numéros particuliers.

Pour les numéros jusqu'à quatre chiffres, précédemment réservés aux transports professionnels, l'enchère minimale est fixée à 1090 francs. Elle se situe entre 200 et 1000 francs pour des combinaisons inhabituelles de cinq ou six chiffres, a indiqué jeudi l'Office de la circulation bernois.

Cette opportunité introduite dans la loi depuis le début de l'année répond à un souhait des usagers. Elle offre aussi au canton des revenus supplémentaires.

Deux heures après la mise aux enchères des dix premières plaques d'immatriculation, autant pour les voitures que pour les motos, un seul enchérisseur s'est annoncé. Une entreprise de transports a fait des offres pour trois plaques minéralogiques. Aucune enchère n'a encore été proposée pour les plaques de moto.

Les enchères durent six jours pour chaque lot, avec éventuelle prolongation du délai. Chaque semaine un nouveau lot est proposé. (ats)

Ton opinion