Football: Champions League: Platini déplore l'erreur d'arbitrage favorable au FC Bâle
Actualisé

Football: Champions LeaguePlatini déplore l'erreur d'arbitrage favorable au FC Bâle

«Je suis désolé en tant que président de l'UEFA», a commenté Michel Platini, après l'élimination, entachée d'une erreur d'arbitrage, de Vitoria Guimaraes face au FC Bâle.

A la 87e minute, un but portugais a été refusé pour hors-jeu alors qu'il était tout à fait valable.

«Je pense que l'arbitre assistant est désolé pour cette erreur, a expliqué le président de l'UEFA. C'est sûr que ça va changer la vie du club portugais de ne pas être qualifié. Mais l'arbitre suit son arbitre de touche. Je suis désolé en tant que président de l'UEFA. C'est pour ça qu'il faut augmenter le nombre des arbitres.»

Platini, qui est opposé au recours à la vidéo en matière d'arbitrage, est en revanche favorable à un arbitrage à cinq. «Je pousse pour un arbitrage à cinq, a-t-il encore martelé. Nous devons intensifier les tests. J'ai proposé au président de la FIFA (Sepp Blatter) une expérimentation sur les compétitions de jeunes de l'UEFA. Je ne pense pas que les arbitres ne soient pas honnêtes et ne soient pas justes. Mais on est le sport avec le moins d'arbitres et avec le plus grand terrain!.»

«L'idée, c'est, un arbitre central, deux assistants, et deux additionnels, qu'ils aient un drapeau ou pas, qu'ils soient dans les 18 mètres ou en dehors, il faut travailler là dessus, précise-t- il encore. Je pense qu'il faut les mettre à cinq quand la télévision retransmet les matches.»

(ats)

Ton opinion