Kazakhstan: Plébiscite pour le parti au pouvoir aux législatives

Actualisé

KazakhstanPlébiscite pour le parti au pouvoir aux législatives

Le parti du président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a remporté les élections législatives de dimanche avec 80,74% des voix.

Outre le parti Nour Otan de M. Nazarbaïev, deux autres formations dépassent le seuil de 7% nécessaire pour entrer au Parlement, selon ces résultats: Ak-Jol, présenté comme un parti d'opposition mais considéré comme proche du pouvoir, obtient 7,46% des voix, et les communistes pro-régime totalisent 7,2%.

Sept partis au total ont participé à ces élections qui font suite à la dissolution en novembre du Majilis (chambre basse du Parlement), dans lequel ne siégeait que le parti du président Nazarbaïev.

L'OSCE, qui n'a reconnu jusqu'ici aucun scrutin au Kazakhstan comme démocratique, donnera une conférence de presse à 09H00 GMT.

«C'est notre victoire commune», s'est félicité M. Nazarbaïev, âgé de 71 ans et au pouvoir depuis l'époque soviétique. «Cela signifie que les Kazakhs vont continuer à soutenir notre politique de stabilité et d'unité», a-t-il ajouté.

Le peuple uni par la répression

M. Nazarbaïev a estimé que les récents événements à Janaozen (ouest) -- un mouvement de grève d'ouvriers du secteur pétrolier réprimé dans le sang à la mi-décembre -- avaient «uni le peuple kazakh».

«Certains ont peut-être voulu profiter de cette situation et l'exploiter politiquement. Mais cela a au contraire uni le population qui a compris l'importance qu'il fallait attacher au calme et à la stabilité de notre pays», a estimé le président kazakh.

«Plus de 70% des électeurs de Janaozen ont voté pour Nour Otan», s'est félicité M. Nazarbaïev.

De son côté, l'opposition a dénoncé les manœuvres du régime pour l'affaiblir, avant et pendant le scrutin.

La principale formation de l'opposition, OSDP-AZAT, qui a recueilli 1,59%, a ainsi déploré que ses observateurs n'aient pas eu accès à de nombreux bureaux de vote.

Région exceptionnellement stable

Le régime kazakh a toujours insisté sur l'exceptionnelle stabilité du pays dans cette région frontalière de l'Afghanistan.

Le Kazakhstan a été le théâtre en 2011 d'une série d'attentats revendiqués par des groupuscules islamistes qui ont tué plusieurs policiers.

Le pays a des énormes réserves naturelles et le régime entretient de très bonnes relations non seulement avec la Russie et la Chine, mais aussi avec l'Europe et les Etats-Unis, qui évitent de trop critiquer les dérives autoritaires du régime. (afp)

Les législatives n'ont pas respecté les principes démocratiques

L'Organisation pour la zécurité et la coopération en Europe (OSCE) a estimé lundi que le Kazakhstan n'avait «pas respecté les principes démocratiques» aux législatives de dimanche qui ont vu la victoire écrasante du parti du président Noursoultan Nazarbaïev.

«En dépit des ambitions du gouvernement de renforcer le processus démocratique au Kazakhstan et d'organiser des élections conformes aux normes internationales, les législatives du 15 janvier n'ont toujours pas respecté les principes fondamentaux d'une élection démocratique», a estimé l'OSCE dans des conclusions préliminaires publiées au lendemain du scrutin.

Ton opinion