Actualisé 11.03.2013 à 14:32

Caprices 2013

Plongée dans les coulisses du festival en vidéo

Maxime Léonard, le directeur de Caprices, nous présente les backstages de la manifestation. Et des festivaliers nous livrent leurs impressions sur les infrastructures du festival.

de
20minutes

Visite des backstages.

Les festivaliers sont gâtés cette année à Caprices. L'infrastructure a été repensée. Les deux salles principales sont gigantesques et comptent 5'000 places chacune. «J'ai le vertige quand je regarde en haut. Je trouve que c'est grand. Je croyais qu'on était à la montagne. J'ai l'habitude des petits chalets», explique un festivalier en parlant de la grande scène. Il faut dire qu'avec ses 20m de haut, le dôme est gigantesque. «C'est imposant comme infrastructure», s'impressionne un ingénieur en génie civil.

Mais les festivaliers ne sont pas les seuls à être chouchoutés cette année. Les stars ont également droit à un traitement de faveur dans les backstages. Une loge privative est prévue pour chaque groupe avec un coin salon. Ils ont également accès à un bar où ils peuvent s'amuser et se détendre. «On tente de leur mettre à disposition un havre de paix», explique Maxime Léonard, le directeur du festival.

Les festivaliers découvrent les nouvelles infrastructures

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!