Chantier urbain: Plongée dans les entrailles du Tunnel de Meyrin
Actualisé

Chantier urbainPlongée dans les entrailles du Tunnel de Meyrin

«20 minutes» a pu visiter en exclusivité le plus grand chantier
du canton.

par
Giancarlo Mariani

«Il est important que l'ouvrage soit terminé dans les délais pour que la circulation s'améliore rapidement», a prévenu mardi Mark Muller. Le conseiller d'Etat était en visite sur le chantier du tram Cornavin-Meyrin-CERN, le plus grand du canton, avec 150 ouvriers oeuvrant sur une surface représentant près de 25 terrains de football.

«Nous en sommes à la mi-temps. Le budget de 420 millions de francs est respecté. Les délais aussi», a assuré d'emblée René Leut-wyler, directeur des ouvrages d'art. L'aménagement de la route de Meyrin jusqu'au jardin Alpin sera ainsi achevé pour fin 2009. L'inauguration du tram desservant le CERN interviendra, elle, un an plus tard. Reste la réalisation cruciale de ce qu'il faut désormais appeler le Tunnel de Meyrin.

«Les murs de soutien ont été posés. Le tunnel, qui mesurera 8 m de large et 560 m de long, sera équipé de huit caméras de vidéosurveillance. Trois sorties de secours équiperont le tube unique où la circulation en flux continu se fera sur une seule voie dans chaque sens», révèle-t-il.

Pour garantir la sécurité des 25 000 pendulaires quotidiens, un soin particulier sera porté à la ventilation, à l'équipement pour les incendies et à l'éclairage. «Ces améliorations vont augmenter l'attractivité de cet axe de l'hyper-centre», prévient encore le spécialiste.

Ton opinion