Plus d'alcoolisés en Suisse, plus de drogués à l'étranger
Actualisé

Plus d'alcoolisés en Suisse, plus de drogués à l'étranger

Un vaste contrôle routier visant à détecter l'alcool et la drogue au volant a été mené dans toute l'Europe en décembre.

La Suisse a connu plus de cas d'ébriété, mais moins de cas de drogue que les 19 autres pays.

En Suisse, près de 6000 personnes ont dû souffler dans le ballon. Le taux d'alcoolémie dépassait 0,5 pour mille chez 3% des conducteurs, contre 2,1% en moyenne dans les autres pays, a indiqué lundi la police de Bâle-Campagne. Et 131 permis de conduire ont été retirés.

En revanche, seulement 0,7% des personnes contrôlées en Suisse étaient sous l'influence de stupéfiants, contre 2,7% en moyenne à l'étranger. Le contrôle européen est réalisé chaque année en décembre sous l'égide de l'»European Trafic Police Network» (Tispol), l'équivalent d'Interpol pour le trafic routier.

(ats)

Ton opinion