Actualisé 21.02.2014 à 16:43

NeuchâtelPlus d'ivresse au volant, moins d'accidents

Alors que les cas d'ivresse au volant sont en hausse dans le canton de Neuchâtel, le nombre d'accidents de la circulation a atteint son taux plancher par rapport aux dix dernières années.

Le nombre d'accidents de la circulation avec blessés a baissé de 5,7% l'année dernière dans le canton de Neuchâtel pour s'élever à 274. Il s'agit du taux le plus bas de ces dix dernières années. En revanche, l'ivresse au volant est à la hausse.

Le nombre de morts sur les routes n'a pas connu la même évolution et est resté stable avec six victimes. A titre de comparaison, il faut rappeler que 59 personnes avaient été tuées en 1970. L'inattention reste la principale cause d'accidents, ont souligné le canton et la police neuchâteloise en présentant vendredi le bilan 2013 de la sécurité routière.

Ivresse au volant

Autre constat, une légère hausse en matière d'ivresse au volant. Au total, 13'185 usagers de la route ont été contrôlés et 6,2% ont été dénoncés pour ivresse. Pour comparaison, en 2012 ce sont 15'631 usagers qui ont été contrôlés et 729 cas d'ivresse qui ont été constatés, soit 4,7% d'infractions.

Quant au taux d'infractions dues à un excès de vitesse, il est resté quasiment stable à 0,50% contre 0,53% une année auparavant. Au total, ce sont plus de 16 millions de véhicules qui sont passés devant le radar semi-stationnaire et les radars fixes.

La police a aussi effectué 1187 contrôles avec des radars mobiles qui ont permis de délivrer 31'000 amendes d'ordre et 1600 procès-verbaux pour un demi-million de véhicules contrôlés. Ici, le taux d'infraction est de 6% contre 7% en 2012. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!