Plus d'une centaine d'immigrés clandestins interceptés
Actualisé

Plus d'une centaine d'immigrés clandestins interceptés

Quelque 130 clandestins, dont des femmes et des enfants, ont été interceptés dans la nuit de jeudi à vendredi par la police italienne au large de l'île de Lampedusa, selon l'agence Ansa.

La nationalité des immigrants n'a pas été précisée.

Les clandestins se trouvaient à bord de plusieurs embarcations, dont l'une avait émis un signal de détresse, selon la même source. Lampedusa, située à quelque 300 km au nord des côtes libyennes et à 200 km au sud de la Sicile, reçoit en permanence des immigrants clandestins en route de l'Afrique vers l'Europe.

Plus de 16 000 clandestins ont été interceptés depuis le début de l'année sur les côtes italiennes, selon le ministère de l'Intérieur.

Le gouvernement italien a approuvé jeudi un projet de loi durcissant la répression contre les passeurs de clandestins. La future loi qui doit encore être approuvée par le Parlement rendra leur incarcération plus facile et donnera plus de temps à la justice pour enquêter.

Le nouveau texte prévoit notamment qu'en cas d'»indices sérieux», le passeur présumé pourra rester jusqu'à deux ans en détention préventive, un alignement sur le régime des crimes mafieux. (ats)

Ton opinion