Météo: Plus de 100 litres au mètre carré en Suisse romande

Actualisé

MétéoPlus de 100 litres au mètre carré en Suisse romande

Après plusieurs journées de chaleur, d'importantes précipitations se sont abattues dimanche en fin d'après-midi et durant la nuit, provoquant des inondations et quelques dégâts.

par
Comm

Les précipitations les plus fortes se sont abattues sur la Suisse romande. Le Tessin a également été touché. Dans la région lémanique, il est ainsi tombé 50 à 60 litres d'eau par mètre carré, a indiqué lundi MétéoSuisse. Il est même tombé 113 litres par mètre carré à Cressier (NE) et 99 à Pully (VD), des valeurs qui n'ont pas été mesurées depuis 20 ans dans ces localités, a précisé l'Office fédéral de météorologie.

Dans la zone des Préalpes, les précipitations ont atteint 30 à 40 litres par mètre carré en moyenne, alors qu'on a mesuré entre 30 et 50 litres dans la partie orientale de la chaîne du Jura et sur le Plateau.

Inondations dans le Chablais

l'Eau Froide a débordé et provoqué des inondations. La zone industrielle de Villeneuve (VD) a été la plus touchée. La station d'épuration du Haut Lac a également été endommagée par ces intempéries. Plusieurs pompes ont été noyées et certaines n'ont pu être remise en marche qu'une bonne heure après. La route d'accès au hameau de Cudrey, dans les hauts de Villeneuve, a été fermée et une famille évacuée chez des voisins, préventivement. Ces gens ont pu regagner leur domicile.

La situation est revenue à la normale. La Grande Eau et l'Avançon sont sous surveillance car ces cours d'eau ne sont pas encore en décrue. Toutefois, au vu des prévisions météo, les pics de précipitation sont passés. Seule la route de Jaquetan, reliant la zone industrielle de Villeneuve à Roche restera fermée car elle est encore inondée.

Le débit du Rhône a également été très élevé au point que l' « alarme Rhône » a été déclenchée. Actuellement, la situation tend vers la normale. Un service de surveillance a été mis en place à la Porte-du-Scex pour s'assurer de la descente du niveau des eaux.

Orages de grêle à Genève

Trois orages de grêle ont été recensés, dont un sur la ville de Genève. Les deux autres se sont produits dans les Préalpes et sur le Plateau.

A Genève, après une nuit calme, la centrale du Service d'incendie et de secours a reçu de nombreux appels à partir de 07h00, principalement pour des petites inondations de sous-sol, de caves et de garages. Une cinquantaine d'interventions ont été effectuées, selon le premier lieutenant Marc Feuardent.

Lundi matin, au Grand Lancy (GE):

Orage à Ollon (VD):

Ligne ferroviaire bloquée

De violents orages ont aussi frappé les cantons de Berne et du Valais. En Valais, des caves ont été inondées, principalement dans la région entre Conthey et Saxon, nécessitant une dizaine d'interventions des pompiers durant la nuit, a indiqué la police cantonale.

Sur la route du Val Ferret, un torrent est sorti de son lit et une coulée de boue a obstrué la chaussée. Une voiture a été bloquée dans la coulée de boue, mais personne n'a été blessé. L'intervention des services des travaux publics a permis de rétablir le trafic.

La ligne ferroviaire de la Furka a été fermée lundi au trafic entre Oberwald (VS) et Hospental (UR) en raison d'un risque d'inondation. La rivière Furkareuss menace de déborder, ont indiqué les CFF. Cela concerne tant le transport des passagers que celui des voitures pour une durée indéterminée. La route étant également coupée côté valaisan par des chutes de pierre, une offre de remplacement n'est pas possible.

Glissement de terrain

Dans le canton de Berne, la police avait reçu jusqu'à lundi matin plus de 70 appels pour des caves inondées ou des arbres tombés sur la chaussée. Un glissement de terrain a coupé la route entre Merligen et Gunten, sur la rive droite du lac de Thoune. La durée de la fermeture de ce tronçon n'est pas connue.

A Oey-Diemtigen, dans l'Oberland bernois, un arbre déraciné est tombé sur une voiture. Des caves innondées ont également été signalées dans le Jura bernois. Ces intempéries n'ont pas fait de blessés, a indiqué lundi matin la police cantonale bernoise.

Le sud des Alpes aussi

Le Tessin n'a pas été épargné, avec plus de 600 appels parvenus à la police. La région de Lugano a été particulièrement touchée. On ne compte plus les routes inondées, chutes d'arbres et glissements de terrain, a indiqué la police cantonale. Seuls des dégâts matériels sont à déplorer.

Comme l'ont indiqué les CFF, le trafic ferroviaire en a également pâti. Des arbres tombés côté italien ont perturbé le trafic sur les lignes Chiasso-Milan et Luino-Malpensa.

En Suisse occidentale, l'intermède pluvieux a pris fin dans l'après-midi, tandis que sur le Plateau et l'est du pays, les pluies ont persisté jusqu'en soirée. Le soleil sera de retour mardi, selon les prévisions de MétéoSuisse. (Comm/ats)

Ton opinion