Plus de 126 000 signatures récoltées en soutien à Eveline Widmer-Schlumpf
Actualisé

Plus de 126 000 signatures récoltées en soutien à Eveline Widmer-Schlumpf

La note de protestation d'Alliance F, dénonçant l'attitude de l'UDC face à Eveline Widmer-Schlumpf, a été signée par 126 422 personnes sur internet en deux semaines.

L'action d'Alliance F s'est terminée dimanche à minuit. Un cadeau de soutien sera remis cette semaine à la ministre.

«Nous sommes plus que satisfaits du résultat de notre opération, qui a dépassé nos espoirs», indique lundi à l'ATS Rosemarie Zapfl, présidente d'Alliance F. La conseillère fédérale grisonne a d'ores et déjà remercié, dans une lettre, l'organisation féminine et les personnes signataires pour leur soutien.

Eveline Widmer-Schlumpf recevra un tableau, accompagné d'une inscription indiquant le nombre de paraphes récoltés, a précisé Mme Zapfl. Prévue à l'origine, la remise de la liste comprenant toutes les signatures est en revanche rendue impossible par le nombre élevé de soutiens, ajoute l'ancienne conseillère nationale (PDC/ZH).

«Bouche à oreille»

Le grand succès de l'action de solidarité lancée par Alliance F s'explique en raison de l'effet de «bouche à oreille», souligne-t- elle. Selon ses informations, plusieurs organisations professionnelles ont par exemple appelé leurs membres, par courriel, à signer la note de protestation. Le système choisi par Alliance F permettait toutefois d'éviter les inscriptions multiples par signataire.

L'étendue du succès a certainement aussi surpris les membres de l'UDC que la note de protestation visait, estime la présidente de l'association. Alliance F ne prévoit pas d'autre action de soutien à Eveline Widmer-Schlumpf pour l'instant. Elle «évaluera la situation de cas en cas». (ats)

Ton opinion