Suisse: Plus de 19 millions de francs pour le déminage
Actualisé

SuissePlus de 19 millions de francs pour le déminage

La Suisse a investi un montant total de 19,1 millions de francs dans le déminage en 2014. Elle a apporté son aide en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe de l'Est, selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

La Confédération, dans le cadre de sa stratégie antimines 2012-2015, a participé l'année passée à de nombreux projets de déminage humanitaire en envoyant des experts militaires et civils. Des membres de l'armée suisse ont prêté main forte aux autorités locales dans la construction de centres de déminage au Somaliland et dans le nord-est de la Somalie, souligne le DFAE.

Des experts se sont rendus aux Philippines, où le typhon Haiyan avait emporté un dépôt d'armes et de munitions. La Confédération a également soutenu des projets en Bosnie-Herzégovine, au Kosovo, en Angola, au Soudan, en Colombie, au Cambodge et au Sri Lanka.

Inquiétude

Sur le budget total, 8,71 millions de francs ont été attribués au CIDH, selon le rapport 2014 de la stratégie antimines 2012-2015 du DFAE et du DDPS.

La Suisse s'inquiète des récents rapports faisant état d«une possible utilisation d«armes à sous-munitions (bombes «antipersonnelles») dans les conflits actuels, selon le communiqué.

La Journée internationale de la sensibilisation au problème des mines et de l'assistance à la lutte antimines aura lieu amedi 4 avril. (ats)

Ton opinion