Actualisé 01.04.2008 à 07:19

Plus de 20.000 ouvriers vietnamiens de Nike en grève

Plus de 20.000 ouvriers vietnamiens ont cessé le travail mardi dans une usine taïwanaise fabriquant des chaussures pour Nike.

Ils réclament des augmentations de salaires pour faire face à l'inflation grimpante, ont annoncé mardi des responsables.

Les ouvriers de l'usine de Ching Luh, dans la province de Long An (sud) ont débuté leur action lundi. Ils réclament une augmentation de 20% de leur salaire mensuel de 59 dollars (37,30 euros), a déclaré Nguyen Van Thua, un responsable du syndicat du commerce de la province.

L'usine fabrique des baskets depuis 2002 et emploie environ 21.000 personnes, principalement de jeunes femmes de milieu rural. L'entreprise paie ses ouvriers 14% plus que le salaire minimum, mais l'inflation affaiblit leur pouvoir d'achat, selon Nguyen Van Thua.

L'usine Ching Luh est une des dix usines en contrat avec Nike pour la production de baskets au Vietnam. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!