Actualisé

Plus de 20 000 partisans de Iouchtchenko manifestent à Kiev

Plus de 20 000 Ukrainiens ont manifesté samedi dans le centre de Kiev.

Ils ont exprimé leur soutien au président pro-occidental Viktor Iouchtchenko qui a décidé de dissoudre le Parlement et d'organiser des élections législatives anticipées.

«Les élections anticipées auront lieu sans faute», malgré la résistance de la coalition gouvernementale pro-russe qui conteste la dissolution, a assuré devant le rassemblement le président Iouchtchenko.

«Elles seront honnêtes et démocratiques», a-t-il promis. «L'Ukraine doit avoir un pouvoir honnête qui respecte les lois et la Constitution», a fait valoir le chef de l'Etat, porté à la présidence par un soulèvement populaire, fin 2004, baptisé Révolution orange.

«Iouchtchenko!» ont scandé les manifestants, réunis à l'appel de l'opposition pro-occidentale (Bloc Ioulia Timochenko, parti présidentiel Notre Ukraine et mouvement Autodéfense populaire) sur la place de l'Europe, au centre de Kiev.

Ils brandissaient des drapeaux orange du parti présidentiel, blanc frappé d'un coeur rouge du Bloc Timochenko et rouge foncé du mouvement Autodéfense.

Parallèlement, plusieurs milliers de partisans du Premier ministre Viktor Ianoukovitch, rival de M. Iouchtchenko à la présidentielle de 2004, ont protesté contre la dissolution du parlement sur la place de l'Indépendance, haut lieu de la Révolution orange.

Plusieurs cordons policiers et des enceintes métalliques divisaient les deux rassemblements.

L'Ukraine connaît depuis plusieurs semaines un bras de fer entre M. Iouchtchenko, qui a prononcé la dissolution du Parlement et prévu de nouvelles législatives, et le Premier ministre dont la coalition a saisi la Cour constitutionnelle sur la validité de cette décision. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!