Actualisé 17.12.2008 à 22:05

Fortes chutes de neige en plainePlus de 200 accidents en Suisse

Une grande partie de la Suisse s'est réveillée sous un épais manteau neigeux mercredi matin. La capitale fédérale s'est notamment recouverte de 13 cm d'or blanc. Mais toute cette neige n'aura pas été sans conséquence sur les routes où plus de 200 accidents sont à déplorer.

Il y a pas mal de neige sur les autoroutes romandes, ce qui entraîne de nombreux ralentissements, notamment sur l'autoroute de contournement de Lausanne, indique viasuisse. La présence de chasse-neige sur les autoroutes explique aussi ces ralentissements.

Quelques problèmes de chutes d'arbres sur des petites routes ont également été signalés à la centrale suisse d'informations sur le trafic. En Valais, si la situation est moins tendue sur l'autoroute A9, la route du Col du Simplon est fermée à la circulation à la hauteur de Ried-Brigue. Quant à la route d'accès au tunnel du Grand-St-Bernard, elle est interdite aux poids-lourds.

Perturbations aux TL et au M2 à Lausanne

A Lausanne, le réseau des transports publics lausannois (TL) était perturbé mercredi à cause des importantes chutes de neige.

Le métro M2 a subi de son côté une grosse panne non liée aux intempéries. Des usagers sont restés bloqués 45 minutes.

La situation est difficile, a indiqué Jacques Filippini, porte- parole des TL. Une partie du personnel a passé la nuit à chaîner quelque 200 véhicules pour qu'ils puissent affronter la neige. Après l'heure de pointe matinale, la situation s'est normalisée.

La reprise des chutes de neige dans l'après-midi pose de nouveau des problèmes et il faut s'attendre à des difficultés à l'heure de la sortie des bureaux. En outre, une panne technique «apparemment pas liée» à la neige est venue entraver le fonctionnement du métro mercredi matin.

Des problèmes de liaison entre des rames à Grancy et la centrale de gestion (délocalisations) ont conduit à une première interruption du trafic sur l'entier de la ligne peu après 08h00. Ensuite le trafic a été suspendu jusqu'à 11h30 entre la gare et Ouchy. Au total trois rames ont dû être évacuées, l'une étant en tunnel et les deux autres à l'air libre.

«Au pire», des gens ont dû attendre 45 minutes, a indiqué Jacques Filippini. Le porte-parle est «désolé» pour les usagers mais note cependant que depuis la mise en service du M2, soit il y a deux mois et demi, la fiabilité du système a encore progressé, passant de 95% à 98%. (ats)

Pas un flocon sur Genève

Cela fait 80 ans qu'il n'a pas autant neigé sur le Plateau. La neige est en effet tombée à profusion sur le Plateau mercredi: plus de 12 cm à Fribourg, 10 cm à Lausanne, 10 cm à Sion, 5 à Neuchâtel et 7 au Chasseral, a indiqué Olivier Codeluppi, de MétéoSuisse. L’arc jurassien n’a lui pas eu droit à beaucoup de précipitations: 2-3 cm à Delémont et plus de 5 cm à Bienne. Quant aux Genevois et aux Tessinois, ils n’ont pas vu tomber le moindre flocon. Les seconds n’ont par contre pas été épargnés par la pluie, précise Olivier Codeluppi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!