30.07.2020 à 10:40

Coronavirus en Suisse

Plus de 200 cas en 24 h: une première depuis fin avril

Le traditionnel bilan quotidien du Covid-19 est tombé. L’OFSP a dénombré 220 nouveaux cas positifs au Covid-19.

La Suisse a repassé la barre des 200 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 220 nouveaux cas ont été enregistrés, ainsi qu'un nouveau décès, le total atteignant 1704.

L'augmentation du nombre de nouveaux cas s'inscrit dans la continuité des données fournies ces jours précédents par l'OFSP. Mercredi, ce nombre se montait à 193, après s'être régulièrement situé au-dessus des 100 ces dernières semaines. Il faut remonter au 23 avril (208 cas) pour retrouver la dernière fois que la barre des 200 cas quotidien avait été franchie, selon les données de l’OFSP.

Huit personnes supplémentaires ont été hospitalisées depuis mercredi, 36 au total durant les sept derniers jours et 4312 depuis le début de la pandémie. Sur les 784'786 tests effectués depuis le début de la pandémie, 5,3% étaient positifs, un chiffre stable.

Au total, 958 personnes se trouvent en isolement et 3096 de leurs contacts sont en quarantaine. En outre, 8912 autres personnes observent une quarantaine après leur retour d'un pays à risque, selon les chiffres de l'OFSP. La Suisse et la Principauté du Liechtenstein dénombrent 35'022 cas confirmés depuis le début de la pandémie.

(ATS/20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
437 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

La révélation

30.07.2020 à 14:36

Alors la. Je suis sidéré d'apprendre que selon certains, il suffit d'un bête masque en tissu pour museler et asservir une population entière.. Même Kim jung un n'y avait pas penser 🤔

insO

30.07.2020 à 14:00

J'aimerais vraiment demander aux amateurs de théories du complot EN QUOI et A QUI cet évènement profite? A la Chine? Mais oui bien sûr, à part les masques, leurs exportations sont en chute libre, plus d'acheteur car nos économies fonctionnent au ralenti. A la mise en place de régimes plus autoritaires autour du monde? Dans ce cas, c'est vraiment pas l'option la plus simple. D'autant plus que sinistrer l'économie n'est clairement pas le moyen d'y parvenir. Alors oui, j'aimerais vraiment bien comprendre. Pourquoi fermer les lieux de rencontre? Restreindre les voyages, limiter les sorties? Ca ennuie TOUT LE MONDE, même les gens qui prennent ces décisions hein! Effectivement, certaines décisions des autorités sont discutables, mais pitié, si vous êtes doués d'un minimum d'intelligence vous vous rendrez compte que vos propos n'ont aucun sens. Le monde est beaucoup trop compliqué pour tout résumer de façon aussi triviale.

Fiorella

30.07.2020 à 13:52

Je trouve complètement hallucinant en lisant les commentaires, que tant de personnes viennent encore dire qu'elles ont envie de vivre, s'éclater, comme si la hausse de cas n'était pas réelle. Je comprends tout à fait ce désir de vivre normalement, mais est-ce trop demander de respecter les personnes à risque en portant un masque ou en gardant la distance? Est-ce que vous ne croyez pas que les personnes à risque souhaitent aussi vivre un tant soit peu? Mais non, en clair tout ce que vous dites aux personnes à risque c'est restez chez vous. Bien que cela ne me dérange pas de rester chez moi, je commence à en avoir un peu marre de devoir fuir les gens à cause de leur égoïsme.