Ukraine: Plus de 230 manifestants libérés
Actualisé

UkrainePlus de 230 manifestants libérés

Les 234 manifestants ukrainiens arrêtés entre le 26 décembre et le 2 février ont été libérés. Toutefois les poursuites contre eux sont pour l'instant maintenues.

Le procureur général Viktor Pchonka a souligné vendredi que les poursuites seraient abandonnées dans un délai d'un mois si ces personnes remplissaient les conditions fixées par la loi d'amnistie, écrit-il sur le site Internet du Parquet.

La loi d'amnistie votée en janvier par la majorité favorable au pouvoir au Parlement, fait dépendre le sort des manifestants interpellés de la libération des lieux publics et des bâtiments administratifs occupés par l'opposition.

Dans le centre de Kiev, sur la place de l'Indépendance, le «conseil» improvisé du mouvement de contestation a souligné que, pour l'heure, les personnes libérées restent assignées à résidence et menacées de prison.

Les opposants ont promis en signe de bonne volonté de débloquer «en partie» la rue Grouchevski où se trouvent le gouvernement et le Parlement.«Cela ne veut pas dire qu'on libère les locaux (occupés) ou qu'on enlève les barricades», a souligné un représentant des contestataires, Andriï Dzyndzia.

Les manifestants ont prévu de se réunir dimanche à midi sur la place de l'Indépendance, le Maïdan. Le précédent rassemblement, dimanche 9 février, avait réuni près de 70'000 personnes. (ats)

Ton opinion