Nez Rouge: Plus de 24'000 personnes ramenées

Actualisé

Nez RougePlus de 24'000 personnes ramenées

Grâce à Nez Rouge, 24'515 personnes ont regagné leur domicile en toute sécurité durant les fêtes de fin d'année. Les bénévoles ont été particulièrement sollicités à Nouvel An avec 6786 fêtards raccompagnés.

La St-Sylvestre est la soirée la plus chargée, puisqu'elle représente un quart des transports effectués durant lesl Fêtes, soit 2717 cette année, a expliqué mardi à l'ats Christel Sommer, secrétaire générale de Nez Rouge.

Sur l'ensemble des Fêtes, le succès de Nez Rouge ne se dément pas: la fondation a ramené légèrement plus de personnes (2%) qu'en 2011, effectué plus de 11'200 transports (évolution stable) et a surtout reçu le soutien de 8200 bénévoles, soit une hausse de 5% par rapport à l'an dernier, selon Christel Sommer.

Pour la fin 2012, les Grisons se sont ajoutés aux zones desservies par les sections. Ne restent plus que Bâle, Schaffhouse et le Haut-Valais qui ne bénéficient pas de l'assistance de Nez Rouge. «Mais les offres de bénévoles devraient y remédier», tempère la secrétaire générale.

Bon écho dans la Broye

Preuve du succès rencontré par ce projet, certaines régions comme la Broye enregistrent un quart de plus de personnes raccompagnées cette année. De telles variations sont parfois dues à un week-end ajouté à la liste des prestations. Cette année, les dates des fêtes de Noël et Nouvel An, tombées en semaine, ont nécessité une plus grande mobilisation des bénévoles.

L'Opération Nez Rouge, qui en est à sa 23e édition en Suisse, a du reste franchi cette année la barre des 100'000 bénévoles engagés depuis ses débuts, pour atteindre 104'000 au 1er janvier.

Opération reconduite

Elle sera comme de coutume relancée en 2013. Initiée au Québec, l'Opération Nez Rouge a débuté en 1990 en Suisse, dans le canton du Jura. Elle permet à un conducteur qui ne se sent pas état de conduire d'être ramené à son domicile dans son propre véhicule.

Cette démarche, soutenue notamment par le Bureau de prévention des accidents et par la Régie fédérale des alcools, a également une visée de prévention pour réduire le nombre d'accidents sur la route.

La fondation rappelle les conseils de prudence pour le reste de l'année: choisir un chauffeur désigné qui ne consomme pas d'alcool, prendre un taxi, utiliser les transports publics, dormir sur place ou appeler un proche pour être ramené. (ats)

Ton opinion