Japan Tobacco International: Plus de 250 emplois supprimés à Genève?
Actualisé

Japan Tobacco InternationalPlus de 250 emplois supprimés à Genève?

Japan Tobacco International s'apprête à dévoiler un plan de restructuration, qui pourrait toucher 270 emplois à Genève.

JTI est présent à Genève depuis plus de cinquante ans.

JTI est présent à Genève depuis plus de cinquante ans.

Keystone

Japan Tobacco International (JTI), dont le siège mondial est à Genève, devrait annoncer la semaine prochaine un plan de restructuration avec des suppressions et des délocalisations de postes. Selon l'hebdomadaire GHI qui a révélé l'information, 270 emplois seraient concernés.

Contacté par Keystone-ATS, le service de presse de la multinationale confirme que l'entreprise a «entamé une démarche pour optimiser ses activités», une mesure jugée nécessaire pour rester compétitif. «Ce qui pourrait avoir un impact sur certains postes», relève JTI, qui ne donne aucun chiffre sur les postes touchés.

«Nos employés savent qu'une annonce au sujet des propositions est prévue la semaine prochaine, et nous tenons à ce qu'ils soient les premiers informés», ajoute le service de presse. La multinationale japonaise, qui confirme son attachement à Genève, ne fait pas d'autres commentaires à ce stade.

Mauro Poggia, chef du Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé, a rencontré mercredi des représentants de JTI, a-t-il précisé à Keystone-ATS. Cette société est socialement responsable, a souligné le conseiller d'Etat. Un plan social sera mis sur pied et JTI collaborera avec l'Office cantonal de l'emploi, a-t-il assuré.

JTI est présent à Genève depuis plus de cinquante ans. Un nouveau bâtiment inauguré en 2015 accueille 1100 employés. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion