Thaïlande: Plus de 340 foetus retrouvés dans un temple
Actualisé

ThaïlandePlus de 340 foetus retrouvés dans un temple

Plus de 340 foetus humains, qui pourraient provenir de cliniques d'avortement illégales, ont été découverts dans un temple bouddhiste du centre de Bangkok.

Au total, 348 foetus, emballés dans des sacs en plastique et du papier journal, ont été trouvés dans la morgue d'un temple de Bangkok, qui sert à stocker des corps avant leur crémation.

«Nous pensons qu'ils viennent de cliniques d'avortement illégales et nous enquêtons», a précisé le colonel de la police Metee Rakphan, ajoutant que le responsable des pompes funèbres du temple était interrogé.

Un employé de la fondation Poh Teck Tung, une organisation caritative qui s'occupe de secours d'urgence et de récupération de corps, a évoqué la possibilité qu'il puisse y avoir jusqu'à 500 foetus.

L'avortement est illégal en Thaïlande à l'exception des cas où l'accouchement pourrait être dangereux pour la mère ou quand la grossesse est le résultat d'un viol. (afp)

Ton opinion