Rolls-Royce: Plus de 400 emplois supprimés dans la défense
Actualisé

Rolls-RoycePlus de 400 emplois supprimés dans la défense

Le motoriste britanniquea annoncé vendredi la suppression de plus de 400 emplois dans son activité de défense. La mesure permet de faire face aux réductions des budgets, en particulier aux Etats-Unis.

Ce sont «un peu plus de 400» emplois qui seront concernés par ces mesures, a indiqué une porte-parole de Rolls-Royce, qui avait annoncé en juillet son intention de réaliser des économies.

«Nos clients répondent à un environnement de réduction des budgets de la défense et demandent plus d'efficacité», a expliqué Tom Bell, président de Rolls-Royce pour la défense, dans un communiqué.

«Nous essayons d'atteindre un équilibre entre la nécessité de réduire nos coûts et la taille de notre activité pour notre marché actuel, tout en nous assurant de conserver le bon niveau de savoir-faire et d'innovation pour répondre aux besoins futurs de nos clients», a ajouté Tom Bell.

Face à la chute des dépenses du Pentagone, les groupes de défense sont contraints de réduire la voilure aux Etats-Unis. Lockheed Martin, le numéro un mondial du secteur et fabricant des avions de combat F-16 et F-35, avait ainsi annoncé en novembre le licenciement de 4000 personnes et la fermeture de quatre usines. (ats)

Ton opinion