Actualisé

WEF à Davos (GR)Plus de... 4000 francs pour une seule nuit sur Airbnb

Durant le Forum économique mondial à Davos (GR), hôtels et restaurateurs ne sont pas les seuls à se frotter les mains. De nombreux habitants de la région proposent leur appartement sur le Net à des tarifs exorbitants.

par
Nikolai Thelitz/ofu
1 / 18
Durant le WEF, nombre d'habitants de la région de Davos (GR) proposent leur logement sur Airbnb à des prix très élevés. Cet appartement de 4,5 pièces coûte ainsi 4294 francs par nuit.

Durant le WEF, nombre d'habitants de la région de Davos (GR) proposent leur logement sur Airbnb à des prix très élevés. Cet appartement de 4,5 pièces coûte ainsi 4294 francs par nuit.

Pour ce prix, on dispose de trois chambres à coucher.

Pour ce prix, on dispose de trois chambres à coucher.

Le 47e Forum économique mondial (WEF) a démarré ce mardi à Davos (GR). Alors que la grande majorité des hôtels de la région affichent complets, il existe encore des alternatives pour celles et ceux qui souhaitent se rendre dans la localité grisonne. Johanna, une habitante de Klosters (GR), propose ainsi sur Airbnb son appartement de 4,5 pièces. «Mon logement peut uniquement être loué pour une semaine durant le WEF», écrit-elle sur le site.

Les personnes qui pensent que dormir dans l'appartement d'un privé leur reviendra moins cher qu'un hôtel ont tout faux. Johanna demande 4294 francs par nuit, soit 30'000 francs la semaine. Une somme qui devrait lui permettre de couvrir une grande partie de son loyer annuel, écrit mardi «20 Minuten».

1105 francs pour une petite maison

Un coup d'oeil sur la plateforme en ligne montre que de telles offres sont actuellement monnaie courante. Une internaute répondant au nom de Zhen loue ainsi une chambre meublée avec le stricte nécessaire pour 600 francs la nuit. La cuisine et la salle de bain sont communes. Un autre utilisateur écrit: «Durant le WEF, je loue mon appartement situé au centre de Davos.» Pour 966 francs par nuit, les intéressés peuvent dormir sur un canapé-lit ou un lit double. Isa et Eva proposent elles aussi leur maisonnette à 1105 francs par nuit. Durant le reste de l'année, les prix sont bien plus bas, soit 50 francs par nuit pour chacune des deux chambres du logement. Pour finir, l'utilisateur Til met à disposition les trois chambres à coucher de son 4,5 pièces pour 900 francs par nuit chacune.

Des escort-girls et des journalistes?

Mais quelles sont ces personnes qui déboursent autant d'argent pour ces locations Airbnb? Contactés, les annonceurs n'ont pas voulu donner d'informations à ce sujet. Un connaisseur du WEF, qui souhaite rester anonyme, révèle cependant à nos collègues alémaniques qu'«il s'agit probablement de journalistes ou d'escort-girls arrivés spontanément à Davos.» Selon lui, les chefs d'Etat et leurs délégations ainsi que les autres personnes liées au forum logent dans des chambres d'hôtel réservées il y a plusieurs mois. Il note par ailleurs que les établissements disposent encore de réserves au cas où une délégation devait être logée en dernière minute. «C'est inimaginable de faire dormir les participants ou leur entourage dans un appartement Airbnb. Même les chauffeurs ne dorment pas dans ce type de logements.»

«Ces prix sont problématiques pour nous»

Monsieur Lietha*, certaines personnes proposent leur logement à prix d'or sur Airbnb durant le WEF. Est-ce que cela cause des problèmes au tourisme de la région?

Ce sont les prix élevés qui nous posent problème. Cela jette une mauvaise image sur Davos-Kolsters qui ne correspond pas à la réalité le reste de l'année.

Qu'en est-il réellement de l'occupation des hôtels durant le WEF?

Pendant le forum, les hôtels et les appartements de la région sont pleins. Les réservations sont faites longtemps en avance. De nombreuses chambres sont déjà réservées un an avant.

Que faire si l'on a envie de se rendre à Davos spontanément?

Lorsque nous recevons des demandes allant dans ce sens, nous essayons au mieux de placer les gens. Mais comme tout est relativement plein durant le WEF nous conseillons aux gens de venir faire une excursion journalière.

*Nuot Lietha est en charge de la communication de Davos Klosters Turismus

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!