Actualisé 08.09.2015 à 08:13

Élections fédérales

Plus de 50 candidats neuchâtelois pour 4 sièges

S'il n'y aura désormais plus que 4 fauteuils pour la députation neuchâteloise à Berne, ils seront très disputés. Pas moins de 54 personnes sont sur les rangs, dont Frédéric Hainard.

L'ancien conseiller d'Etat Frédéric Hainard se présente à l'élection.

L'ancien conseiller d'Etat Frédéric Hainard se présente à l'élection.

Cinquante-quatre candidats visent l'un des quatre sièges neuchâtelois qui seront en jeu au Conseil national lors de l'élection d'octobre. Parmi eux, quatorze femmes sont en lice.

Alors que le délai de dépôt des listes pour le Conseil des Etats est fixé au 31 août, celui pour la Chambre du peuple était échu lundi 24 août à 17h00. La chancellerie d'Etat a enregistré quinze listes, dont les nouvelles venues «Mouvement démocratique Cadmos» et «Impossible alternative».

A noter que l'ancien conseiller d'Etat Frédéric Hainard se présente à l'élection. Il figure sur une liste de quatre noms déposée par le Nouveau parti libéral.

La députation neuchâteloise sera réduite de cinq à quatre sièges pour des raisons démographiques. Sont en poste actuellement Raymond Clottu (UDC), Jacques-André Maire (PS), Pierre-André Monnard (PLR), Sylvie Perrinjaquet (PLR) et Francine John-Calame (Verts). Ces trois derniers sont sur le départ. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!