Facebook: Plus de 533 millions de numéros de téléphone en vente sur Telegram
Publié

FacebookPlus de 533 millions de numéros de téléphone en vente sur Telegram

Sur l’app de messagerie, un hacker vend l’accès à une base de données d’utilisateurs Facebook créée à la suite d’une ancienne faille de sécurité du réseau social.

par
man
La faille de Facebook a été corrigée en 2019.

La faille de Facebook a été corrigée en 2019.

REUTERS

L’information a été donnée le 14 janvier dernier par l’expert en sécurité Alon Gal. Sur son compte Twitter, il a annoncé avoir découvert un bot sur l’app de messagerie Telegram qui met en vente plus de 533 millions de numéros de téléphone liés à des comptes Facebook, rapporte le site Motherboard. Ce dernier a testé le bot et confirme avoir trouvé le vrai numéro de téléphone d’un utilisateur qui ne souhaitait pas le rendre public.

Cette base de données a été constituée en exploitant une ancienne faille de sécurité de Facebook. Corrigée par le réseau social en août 2019, elle a été à l’époque sous-estimée, indique le spécialiste en cybersécurité. Il explique que quiconque souhaite récupérer un numéro de téléphone à partir de l’URL d’un profil Facebook, ou l’inverse, doit nécessairement acheter un crédit monnayé 20 dollars. Les intéressés peuvent aussi débourser «seulement» 5000 dollars pour 10’000 crédits.

Plus de 100 pays concernés

Les utilisateurs de plus d’une centaine de pays seraient concernés par cette fuite de données, selon Alon Gal, patron et cofondateur de la société de cybersécurité israélienne Hudson Rock. Dans la liste, les États-Unis sont le pays le plus touché avec plus de 32 millions de numéros de téléphone mis en vente. La Suisse n’est pas épargnée non plus: 1’592’039 numéros de téléphone sont répertoriés et commercialisés par le bot du pirate. Il s’agit des personnes qui, avant le mois d’août 2019, ont saisi leur numéro de téléphone sur Facebook, information qui est censée permettre de récupérer l’accès à son compte en cas de perte de mot de passe.

Ton opinion

23 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

boboooo

27.01.2021, 19:30

Pour vous ramenez sur la bonne piste " si vous ne payer pas pour un produit App donc sachez que vous étes le produit. " bonne soirée

lulu291993

27.01.2021, 06:27

Les jeunes, dans ces années qui révolutionne leur dépendance au smartphone et vie connecté arrivent a outre passer nos valeur de vie et confidentialité. Leur facilité a s'exposer, critiquer, juger est devenu aberrante. Facebook, WhatsApp veulent vendre vos numéro mais personne n'est daccord. Alors que tout ces gens vulnérable qui partage leur vie, numéro, intimidité,... ne se rendent même plus compte que ceci est pire...

La vie en vrai, avec des vrais amis dedans

27.01.2021, 05:50

Comme je suis content de ne jamais avoir ouvert de compte Facebook ou Twitter et consorts...Peut-être juste LinkedIn, et vu a quoi il me sert, je vais bientôt le fermer aussi.