Actualisé 27.07.2011 à 22:40

Etats-Unis - SubprimePlus de 720 millions réclamés à UBS

L'autorité de tutelle des organismes américains de refinancement hypothécaire semi-publics Fannie Mae et Freddie Mac a annoncé qu'elle réclamait au moins 900 millions de dollars (environ 722 millions de francs) à la banque UBS.

Une plainte a été déposée contre la banque suisse dans un tribunal de New York.

L'Agence fédérale du financement immobilier (FHFA) a expliqué dans une plainte déposée dans un tribunal fédéral de New York qu'elle reprochait à UBS d'avoir vendu pour 4,5 milliards de dollars de titres adossés à des crédits immobiliers de mauvaise qualité (subprime) à Fannie Mae et Freddie Mac.

«Plus de 20%» de cet investissement s'étant volatilisé, selon elle, cette plainte vise à effacer cette perte. Selon la FHFA, «ces titres ont été vendus sur la base de documents (...) contenant des affirmations fausses et des omissions».

«Les accusés ont faussement indiqué que les prêts immobiliers auxquels étaient adossés ces titres respectaient certaines normes et règles, y compris en exagérant nettement la capacité des emprunteurs à rembourser leurs prêts».

Ces titres avaient été vendus à Fannie Mae et Freddie Mac entre 2005 et 2007, en pleine bulle immobilière aux Etats-Unis. Fannie Mae et Freddie Mac, victimes de l'effondrement du marché immobilier des Etats-Unis, ont été mis sous tutelle publique en septembre 2008 pour leur éviter une faillite.

Depuis, l'Etat fédéral a dû injecter 164,4 milliards de dollars dans leur capital pour les maintenir à flot. La FHFA réclame dans sa plainte un dédommagement pour les pertes essuyées, augmenté des intérêts. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!