Import-export: Les exportations de fromage suisse défient la pandémie
Publié

Import-exportLes exportations de fromage suisse défient la pandémie

Plus de 77’124 tonnes de fromage suisse ont été exportées en 2020. Les recettes du secteur fromager suisse s’élèvent pour 2020 à 693,8 millions de francs.

par
comm/elf
L’Europe est le principal marché du fromage suisse avec plus de 80% du volume d’importation (photo d’illustration).

L’Europe est le principal marché du fromage suisse avec plus de 80% du volume d’importation (photo d’illustration).

Switzerland Cheese Marketing SA

La pandémie de coronavirus n’a pas eu d’effets économiques néfastes sur l’exportation de fromage suisse. Le record de 2019 a même été battu puisque 77’124 tonnes de fromage, fromage fondu et fondue prête à l’emploi ont été exportées en 2020 (+1’246 tonnes).

Les recettes du secteur fromager suisse ont augmenté de 3,9% par rapport à la même période de l’année précédente, soit un total de 693,8 millions de francs. Ce résultat peut s’expliquer par une production plus importante de fromage mais également par l’augmentation des volumes exportés et par les hausses de prix. Le prix moyen à l’exportation, qui se situe à 9,19 CHF/kg (prix de gros), est supérieur à celui de l’année précédente (8,97 CHF/kg), précise Switzerland Cheese Marketing SA dans un communiqué.

Fromage à pâte dure en tête

L’Europe est le principal marché du fromage suisse avec plus de 80% du volume d’importation (62’919 tonnes). À la première place, on retrouve l’Allemagne qui importe à elle seule une bonne moitié du volume total exporté dans l’UE (32’926 tonnes). Viennent ensuite l’Italie (10’533 tonnes) et la France (5’839 tonnes).

Concernant les exportations hors Europe, elles avaient diminué en 2019 mais sont reparties à la hausse en 2020 avec au total, 4’205 tonnes de fromage suisse exportées.

Les trois sortes de fromage suisse les plus exportées en 2020 sont, dans l’ordre: le fromage à pâte dure (35’142 tonnes), le fromage à pâte mi-dure (22’571 tonnes) et le fromage frais, la mozzarella et le séré (8’621 tonnes).

Ton opinion