Actualisé 25.10.2010 à 19:48

Depuis le premier janvierPlus de 8600 Roms expulsés de France

La France a renvoyé 8.601 ressortissants roumains en situation irrégulière vers leur pays entre le 1er janvier et le 17 octobre 2010, a annoncé lundi le ministère de l'Immigration.

Parmi ces 8.601 personnes, 1.154 sont rentrées en Roumanie «de manière contrainte» et 7.447 «de manière volontaire», précise le ministère dans un communiqué, diffusé à l'issue d'une réunion entre le ministre de l'Immigration Eric Besson et le Directeur général de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII), Jean Godfroid.

Lors de cette réunion, Eric Besson a demandé la mise en place «pour l'année 2011» d'un «nouveau programme national d'aide à la réinsertion» des Roms, ajoute le communiqué. Doté d'un budget d'un million d'euros, ce programme aura vocation à proposer «un véritable accompagnement à la réinsertion» des Roms dans leur pays d'origine, «par la création pérenne d'activités et d'emplois».

La Commission européenne avait annoncé en septembre la création d'une «Task Force Rom» destinée à «évaluer l'utilisation des Fonds de l'UE par les Etats membres pour l'intégration des Roms».

A partir du 1er janvier 2011, la France mettra également à disposition du gouvernement roumain «un assistant technique», qui sera placé auprès du secrétaire d'Etat chargé de l'Insertion sociale des «Roms», Valentin Mocanu, selon le communiqué.

La Commission européenne a annoncé la semaine dernière qu'elle suspendait la procédure d'infraction entamée contre la France à la suite des récentes expulsions de Roms, Paris s'étant engagé à modifier sa législation pour respecter le droit européen. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!