Actualisé 15.03.2012 à 15:36

SyriePlus de 9000 morts depuis un an

Plus de 9000 personnes, en majorité des civils, ont été tuées en Syrie depuis l'éclatement il y a un an d'une révolte populaire réprimée dans le sang par le régime de Bachar al-Assad.

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), 9113 personnes ont été tuées, dont 6645 civils, 1.997 militaires et membres des services de sécurité et 471 rebelles.

«Malgré les morts et la répression, le peuple syrien poursuit sa révolution», a commenté Rami Abdel Rahmane, président de l'OSDH, joint par l'AFP.

Les militants pro-démocratie commémoraient jeudi le premier anniversaire de la révolte, réprimée dans le sang par le régime qui n'en reconnaît pas l'ampleur et l'assimile à du «terrorisme».

Selon l'ONU, plus de 30'000 Syriens fuyant la répression se sont réfugiés dans les pays voisins et quelque 200'000 ont été déplacés à l'intérieur du pays depuis le 15 mars 2011.

Au fil des mois, les manifestations pacifiques ont été éclipsées par la militarisation de la révolte, des milliers de déserteurs, réunis au sein de l'Armée syrienne libre (ASL), choisissant de prendre les armes contre le régime. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!