Emeutes en Grande-Bretagne: Plus de mille personnes devant la justice
Actualisé

Emeutes en Grande-BretagnePlus de mille personnes devant la justice

Près de 1200 personnes, dont environ 20% de mineurs, soupçonnées de participation aux émeutes de la semaine dernière en Grande-Bretagne ont comparu devant la justice.

Au total, 1.179 suspects ont été présentés devant un juge, a précisé le ministère qui a publié des données portant sur les comparutions jusqu'à lundi à la mi-journée.

Un cinquième des suspects qui ont défilé à la barre et dont l'âge a été communiqué ont entre 10 et 17 ans (21%), le reste étant des adultes.

Dans environ les deux-tiers des cas étudiés par la justice, les suspects ont été maintenus en détention après leur première comparution, a ajouté le ministère.

Des audiences même de nuit

Certains tribunaux ont travaillé jour et nuit pour faire face ces derniers jours à l'afflux de suspects, plus de 2300 personnes ayant été arrêtées dans la foulée des émeutes. Des tribunaux à Londres sont même restés ouverts pour la première fois dimanche.

Mardi, un jeune homme de 16 ans accusé du meurtre d'un retraité lors des violences à Londres a été présenté devant un tribunal de la capitale, qui l'a maintenu en détention. La mère de l'adolescent, âgée de 31 ans, a comparu aux côtés de son fils pour avoir entravé le cours de la justice. Elle s'est vue refuser une libération conditionnelle.

La Grande-Bretagne a été secouée la semaine dernière par les pires émeutes depuis au moins 30 ans. Des centaines de magasins ont été attaqués et saccagés, et de nombreux bâtiments incendiés. Cinq personnes ont été tuées pendant ces violences urbaines, deux à Londres et trois à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre. (afp)

Ton opinion