Chine: Plus de vingt morts dans un coup de grisou

Actualisé

ChinePlus de vingt morts dans un coup de grisou

Vingt-deux mineurs ont trouvé la mort samedi dans une mine de charbon du sud-ouest de la Chine. Neuf autres mineurs sont restés piégés sous terre.

Lors de l'accident, samedi à 14h00 locales (8h00 heure suisse), 108 mineurs étaient au travail dans les galeries de la mine de Taozigou, dans la province du Sichuan.

Les mines chinoises sont réputées être les plus dangereuses du monde en raison des négligences en matière de sécurité et de la corruption, ainsi que de la priorité accordée aux impératifs de production.

En 2012, les mines de charbon chinoises ont tué 1384 personnes, en net déclin après les 1973 tués enregistrés en 2011. La plupart des accidents concernent des petites mines, souvent mal ventilées et mal sensibilisées à la prévention des situations dangereuses.

Accidents passés sous silence

Des organisations indépendantes estiment toutefois que le bilan général des victimes des mines chinoises est beaucoup plus lourd car de nombreux accidents sont passés sous silence pour éviter des fermetures. (ats)

Ton opinion