C8: Plus grand-chose pour les jeunes
Publié

C8Plus grand-chose pour les jeunes

A part «Touche pas à mon poste», les ados auront du mal à se retrouver dans la nouvelle grille de la chaîne.

par
jfa
Vincent Lagaf', Patrick Sabatier et William LEymergie

Vincent Lagaf', Patrick Sabatier et William LEymergie

C8/C+/F2

Mais à quoi joue la petite sœur de Canal+? La chaîne qui avait réussi à rajeunir son image et son public avec l'arrivée de Cyril Hanouna en 2012 semble faire machine arrière. La politique des dirigeants de C8 paraît étudiée pour attirer des téléspectateurs d'ordinaire plus séduits par «Des chiffres et des lettres» que par «Touche pas à mon poste».

Outre William Leymergie, 71 ans, présent tous les midis, C8 a fait appel à Vincent Lagaf', 58 ans, pour contrer le «Burger Quiz» sur TMC le mercredi en prime time. Et ce n'est pas tout. Patrick Sabatier, 66 ans, débarquera en septembre pour faire revivre «Avis de recherche», émission culte des années... 1980. Sans compter que le diffuseur s'apprête à perdre l'un de ses jeunes visages les plus appréciés des ados, Camille Combal, que la rumeur annonce dans le groupe TF1 dès la rentrée et peut-être à la tête du «Burger Quiz».

Certes, C8 peut se targuer d'avoir réussi à faire revenir Nabilla autour de la table des chroniqueurs de «Touche pas à mon poste» et d'avoir engagé Benoît Dubois, ex-star de NRJ12. Pas certain cependant que cela soit suffisant pour rameuter les téléspectateurs de moins de 25 ans. Les audiences du programme phare animé par Cyril Hanouna s'essoufflent, tandis que Yann Barthès parvient de plus en plus régulièrement à placer son «Quotidien» en tête des audiences d'avant-soirée de la TNT.

Ton opinion