Wimbledon: «Plus Stan joue, plus il le fait bien»
Actualisé

Wimbledon«Plus Stan joue, plus il le fait bien»

Coach du Vaudois, Magnus Norman a assisté lundi à son succès sans bavure contre Denis Istomin (6-3 6-3 6-4). Wawrinka jouera son 8e de finale mardi et un éventuel quart mercredi.

par
Oliver Dufour
Londres
Magnus Norman est satisfait que son protégé n'ait pas pas passé trop de temps à batailler face à Denis Istomin.

Magnus Norman est satisfait que son protégé n'ait pas pas passé trop de temps à batailler face à Denis Istomin.

Dans un scénario idéal où Stan Wawrinka se qualifie pour les quarts de finale, avec l'espoir d'y affronter peut-être Roger Federer, il devrait disputer trois matches en trois jours. Une solution que son coach suédois ne juge pas idéale, mais pas désespérée non plus.

Comment gérer au mieux l'enchaînement qui attend Stan Wawrinka?

Ce n'est pas facile. Mais ce n'est pas vraiment le temps passé sur le court qui est en cause, mais plutôt la préparation en amont. C'est beaucoup de stress. C'est dur mentalement, mais je crois que ça ira. Je vais quand même voir comment va son dos, puisqu'il est tombé dessus pendant le match. J'espère que ça ne sera pas un souci.

Ca ne fait pas un peu beaucoup, quand même?

De mon point de vue, je dirais que plus Stan joue, plus il le fait bien. Mais bien sûr, il y a toujours une limite, où ça devient trop et qu'on fatigue. C'est pour ça que je suis content qu'il n'ait passé que 90 minutes sur le court aujourd'hui (ndlr: lundi). Il aura tout l'après-midi pour se reposer et préparer le match de demain (ndlr: mardi).

Est-ce que c'est une situation juste, selon vous?

Le planning est ainsi établi pour le moment. C'est difficile et je pense que l'organisation essaie de rendre ça aussi équitable que possible pour tous les joueurs. Le match entre Isner et Lopez (ndlr: qui doit désigner le prochain adversaire de Wawrinka) a aussi été interrompu, donc ils doivent aussi le joueur aujourd'hui (ndlr: lundi). Mais ce n'est pas idéal, c'est sûr. Ca aura sans doute quelques effets. Voilà pourquoi je suis content que son match ait été court.

Les effets de sa maladie contractée la semaine avant le tournoi sont-ils définitivement estompés?

Je crois que oui. Il a été alité pendant trois jours, mais ce n'est plus un problème.

Ton opinion