Coire: Plusieurs jardins familiaux infestés de déchets

Actualisé

CoirePlusieurs jardins familiaux infestés de déchets

De nombreuses parcelles devront être nettoyées. Elles sont actuellement polluées par les résidus d'une ancienne centrale à gaz.

Le sol d'environ 90 jardins familiaux de Coire est infesté de résidus toxiques issus d'une ancienne centrale à gaz. Les jardiniers amateurs ne courent aucun risque pour leur santé, selon les autorités. Mais ils devront se séparer de leur parcelle pour que les 8500 m2 concernés puissent être assainis. La pollution du sol a été constatée à la mi-février, lors de travaux de construction de nouveaux WC publics, indique jeudi la ville de Coire. En creusant, les ouvriers avaient découvert des ruines, des résidus de goudron, ainsi que des surfaces goudronnées, des citernes et des installations de la centrale érigée sur place jusque dans les années 1970.

Sur une surface équivalent à un terrain de football, déchets et décombres n'étaient recouverts que par un mètre de terre. La nappe phréatique n'a cependant pas été contaminée, précise à l'ats Peter Göldi, architecte municipal. Elle risque toutefois d'être polluée à long terme. Une mise en danger directe pour la santé est exclue, les résidus de goudron n'étant «pas trop toxiques», selon M. Göldi. Les ruines de la centrale à gaz vont sans doute être extraites du sol. Les travaux devraient coûter plus d'un million de francs. La ville cherche un site alternatif pour les locataires dont le jardin devra céder la place aux pelleteuses. (ats)

Ton opinion