Yverdon-les-Bains – Plusieurs millions de francs pour lutter contre les micropolluants

Publié

Yverdon-les-BainsPlusieurs millions de francs pour lutter contre les micropolluants

Les autorités d’Yverdon-les-Bains investissent afin de rendre leur STEP apte à contenir plus efficacement les micropolluants. De quoi améliorer la qualité de l’eau.

La Municipalité d’Yverdon-les-Bains va investir 14 millions de francs afin de développer son projet de traitement des micropolluants au sein de sa station d’épuration des eaux (STEP). Ce projet régional est également financé par plusieurs communes avoisinantes et par la Confédération. De quoi réduire la facture finale à 3,5 millions de francs nets pour la cité thermale.

Pour mémoire, les micropolluants sont des substances présentes dans l’eau, dont l’action peut être toxique pour l’écosystème et/ou les organismes. «Bien que l’installation actuelle réponde à des normes élevées, l’équipement d’un système de traitement à base de charbon actif en micrograins permettra d’éliminer une plus grande quantité de résidus nocifs et assurera à Yverdon-les-Bains et à sa région de bénéficier d’une eau de qualité, tout en protégeant la faune et la flore aquatique», indique la Municipalité dans un communiqué.

Les travaux actuels à la STEP d’Yverdon-les-Bains devraient s’étendre jusqu’à l’automne 2024, soit sur près de deux ans.

Les travaux actuels à la STEP d’Yverdon-les-Bains devraient s’étendre jusqu’à l’automne 2024, soit sur près de deux ans.

Sarah Carp/LDD

La mise en service de cette extension est prévue pour l’automne 2024. Inaugurée en 1957, la STEP fait l’objet d’un programme d’amélioration, de remplacement et de fiabilisation de ses installations depuis 2011. D’ici à 2040, elle devrait être en mesure de traiter les eaux d’une population de 70 000 habitants, soit une bonne partie du Nord vaudois.

(FAZ)

Ton opinion

11 commentaires