Triple meurtre de Granges: Plusieurs suspects arrêtés par la police soleuroise
Actualisé

Triple meurtre de GrangesPlusieurs suspects arrêtés par la police soleuroise

La police cantonale soleuroise a arrêté plusieurs personnes fortement suspectées dans le cadre de l'enquête sur le triple meurtre de Granges (SO). Elles proviennent de plusieurs cantons, notamment celui d'Argovie.

Les arrestations ont eu lieu vendredi, a indiqué dimanche à l'ATS Thalia Schweizer, porte-parole de la police soleuroise, confirmant une information de la chaîne de télévision régionale argovienne Tele M1. Les arrestations ont pu être effectuées d'une part grâce à des indices de la population et d'autre part grâce aux investigations policières.

La porte-parole n'a pas pu préciser combien de personnes ont été arrêtées ni quel lien elles entretenaient avec la famille décédée. Des interrogatoires ont été menés durant le week-end, sur la base desquels la police décidera lundi qui doit être placé en détention provisoire.

Le 6 juin, trois cadavres ont été retrouvés dans un immeuble locatif à Granges. Les victimes étaient un homme de 60 ans, sa femme âgée de 55 ans et leur fille âgée de 35 ans. Le père et la fille ont été ligotés et étouffés dans un appartement du 4e étage.

La mère a été tuée au rez-de-chaussée d'une balle provenant d'une arme à feu qui n'a pas été retrouvée. Cette femme était engagée dans des cercles de dons fonctionnant selon le système du jeu de l'avion.

Ton opinion