Pluton perd son statut de planète
Actualisé

Pluton perd son statut de planète

L'assemblée générale de l'Union astronomique internationale (UAI) a décidé jeudi à Prague de déchoir Pluton de son statut de planète.

Elle ramène ainsi à huit le nombre de planètes du Système solaire.

Après deux semaines de débats passionnés, les 2500 scientifiques présents à l'assemblée triennale de l'UAI ont voté sur leur définition de ce qu'est une planète du système solaire.

Ils ont refusé un amendement proposé par l'exécutif de l'UAI qui proposait d'établir deux catégories de planète: les «planètes classiques» et les «planètes naines». Faute de l'adoption de cet amendement, une planète naine comme Pluton, Ceres et la mystérieuse UB313, découverte il y a trois ans aux confins du système solaire, ne peuvent plus être considérées comme des planètes à part entière.

Notre système solaire ne compte ainsi que huit planètes, contre neuf jusqu'à maintenant: Mercure, Venus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. On revient ainsi à une conception plus culturelle et historique du système solaire, Pluton n'ayant été découverte qu'au XXe siècle.

Pluton est très différente des autres corps du système solaire, qui sont rocheux (pour les plus proches du soleil) ou gazeux (pour les plus éloignés) et orbitent de manière circulaire autour de notre astre.

Pluton est elle largement formée de glace et suit une orbite très longue et excentrée qui exige d'elle 247 années pour faire le tour du Soleil. De plus, elle est bien plus petite que l'on pensait au moment de sa découverte, plus petite même que notre Lune.

(ats)

Ton opinion