Plutôt nus qu'en peaux d'ours!

Actualisé

Plutôt nus qu'en peaux d'ours!

Des militants de l'organisation de défense des droits des animaux PETA ont manifesté mardi devant l'ambassade de Grande-Bretagne à Berne.

Très légèrement vêtus, ils ont dénoncé l'utilisation de fourrure d'ours dans la fabrication des toques portées par les soldats.

Plusieurs régiments britanniques, notamment les Horse Guards, la garde d'apparat de la reine, portent des toques en fourrure. Cinq militants de PETA, vêtus d'un boxer aux couleurs du drapeau britannique et coiffés d'une toque en peau d'ours articifiel, ont participé à cette action pacifique, a indiqué la police bernoise.

Cette organisation affirme qu'il faut parfois toute la fourrure d'un ours noir pour confectionner une seule toque. Les partisans de la fourrure estiment que les matières synthétiques perdent leur forme et deviennent trop lourdes quand elles sont mouillées par la pluie.

(ats)

Ton opinion