Sotchi - snowboard: Podladtchikov: «Je crois que je vais m'évanouir»

Actualisé

Sotchi - snowboardPodladtchikov: «Je crois que je vais m'évanouir»

Le snowboardeur suisse a réussi l'exploit de remporter la médaille d'or aux JO de Sotchi, mardi. Il revient sur l'événement.

«Je crois que je vais m'évanouir!» Un peu plus d'une heure après son sacre en half-pipe aux JO de Sotchi, Iouri Podladtchikov n'avait toujours pas réalisé la portée de son exploit.

«Tant que je n'aurai pas vu ma médaille d'or, je n'y croirai pas», a dit le Zurichois, qui doit patienter jusqu'à mercredi soir pour monter sur le podium et entendre l'hymne suisse. «Je suis submergé par les émotions et j'ai plein de pensées qui se bousculent dans ma tête. J'ai vraiment l'impression de vivre un rêve éveillé», a-t-il continué.

«Je n'avais plus le droit à l'erreur»

Si les émotions étaient si fortes, c'est aussi parce que le natif de Moscou revient de loin. «Après ma quatrième place aux Jeux de Vancouver, peu de monde pensait que j'allais pouvoir rebondir. Je suis donc particulièrement ravi de leur avoir prouvé le contraire!», a-t-il lâché.

«I-Pod» semblait pourtant parti pour une deuxième désillusion olympique, lui qui avait chuté lors de son premier run des qualifications. «Pour passer en demi-finale, je n'avais plus le droit à l'erreur sur mon second passage. Et cela a sans doute été la chose la plus difficile que j'ai dû affronter dans ma carrière», a-t-il estimé.

«Dès le moment où j'ai pu surmonter la pression des qualifications, j'ai senti que tout devenait possible. Et cela a vraiment été le cas. Normalement, quand on a un plan bien précis, il y a toujours quelque chose qui cloche. Or cela n'a pas été le cas. J'ai tenté mes figures les plus difficiles, elles sont passées. Et j'ai presque envie de dire que cela a finalement été facile», a-t-il commenté.

Podladtchikov a finalement voulu rendre hommage à son père. «Nous avons longuement discuté lundi soir. C'est lui qui a achevé de me convaincre que je pouvais gagner. Il m'a dit que tout était réuni pour que je fasse quelque chose de grand, que battre Shaun White lors de Jeux en Russie était le plus beau challenge de ma vie», a-t-il raconté.

(si)

Ton opinion