Festival Voix de Fête à Genève: Polar: «En Suisse, on ne laisse pas les gens rêver»
Actualisé

Festival Voix de Fête à GenèvePolar: «En Suisse, on ne laisse pas les gens rêver»

Le Suisse jouera vendredi au Festival Voix de Fête. Son album «French Songs» sortira le même jour.

par
Myriam Genier

– «20minutes.ch».  Comment est né ce disque?

– Polar. J'étais dingue de quelqu'un, et cette personne m'a plaqué. J'étais alors à Montréal pour des concerts. Ça a été un tel choc que j'ai ressenti le besoin de faire le point et je suis resté là-bas deux mois et demi. Ce disque reflète mon envie de changement, je voulais faire autre chose.

– Avez-vous de l'appréhension avant la sortie de l'album?

– Un peu, mais les premiers retours sont excellents, y compris en France. Mon single est tout de suite entré en playlist sur Virgin Radio.

– Les musiciens suisses rêvent de s'exporter, mais peu y parviennent. Comment y êtes-vous arrivé?

– J'ai renoncé à des choses, je me suis battu et je suis prêt pour la prochaine bataille. Il faut croire en ses rêves. En Suisse, on ne laisse pas les gens rêver, on ne veut pas voir les autres réussir. Mais on a besoin d'aide, on ne peut rien faire tout seul.

– Miossec avait écrit les textes de votre précédent album. Quelles sont vos relations avec lui?

– Sur «French Songs», j'ai volé de mes propres ailes, mais je lui dois tout. Je ne lui ai pas parlé depuis un moment, on a des vies assez différentes.

Polar

Vendredi 6 mars 2009 à 20h30

Casino Théâtre, Genève

Genève/Carouge/Annemasse.

Outre Polar, le Festival Voix de Fête réunira pour sa onzième édition d’autres éminents porte-drapeaux de la chanson francophone, mais pas seulement.

La programmation de cet événement se veut en effet éclectique et propose des concerts d’artistes suisses, français et internationaux, avec notamment Anaïs, Arthur H, The Moonraisers, Jamait, K.O.L.O, Tom Poisson, François Vé, Thomas Fersen, Moriarty, Million Stylez, Marie Cherrier, La Rue Kétanou, Debout sur le zinc, DJ Zebra ou encore Sergent Garcia.

On peut dire que la chanson française (et suisse), quelles que soient ses formes d’expression, sera bien représentée dans la région genevoise.

Tout ce beau monde se produira donc du 5 au 15 mars dans divers bars de Genève, de Carouge et d’Annemasse, et dans plusieurs salles de concert de la région, dont le Casino Théâtre, le Chat-Noir et le Palladium.

Ton opinion