Zurich: Police appelée à contrôler les nouveaux habitants
Actualisé

ZurichPolice appelée à contrôler les nouveaux habitants

La Commission cantonale de justice vient d'accepter une initiative parlementaire demandant le contrôle systématique par les forces de l'ordre de toute nouvelle personne qui vient s'installer dans le canton.

par
ats/ofu

Garantir la sécurité de ses habitants est plus important que garantir la liberté individuelle des personnes vivant dans le canton de Zurich. C'est ainsi qu'a récemment argumenté la Commission cantonale de justice et de sécurité publique en acceptant, à 8 voix contre 6, une initiative parlementaire pour le moins controversée.

Le texte, émanant de l'UDC et de l'Union démocratique fédérale (UDF), demande que chaque nouvel habitant du canton soit systématiquement contrôlé par la police. Concrètement, l'initiative prévoit que les forces de l'ordre vérifient les données enregistrées par les services de contrôle des habitants et les passent dans les systèmes de recherches informatisées de la police.

L'importante minorité qui s'est opposée à l'initiative dénonce le fait qu'avec une telle mesure toute personne est automatiquement soupçonnée d'avoir fait quelque chose de mal. Un avis partagé par le Conseil d'Etat zurichois. Selon celui-ci, un contrôle systématique est «disproportionné». Dans une prise de position publiée cette semaine, il rappelle qu'en cas de soupçons fondés, le Canton dispose déjà de suffisamment de moyens pour gérer la situation. Il précise par ailleurs qu'il faudrait changer la loi pour pouvoir mettre en oeuvre le texte de l'UDC et de l'UDF. Le Grand Conseil débattra bientôt au sujet de cette éventuelle modification de la loi.

Ton opinion