Actualisé 28.04.2017 à 18:13

Finale de la CoupePolices suisses appelées en renfort à Genève

Le FC Bâle et le FC Sion s'affronteront le 25 mai sur la pelouse du Stade de Genève pour tenter de remporter la Coupe de Suisse de football. En coulisses, les organisateurs renforcent la sécurité.

La présence policière autour du stade sera renforcée.

La présence policière autour du stade sera renforcée.

Keystone/Martial Trezzini

Sur le terrain, ce sera la fête du football. Aux abords du Stade de Genève, l'atmosphère risque d'être un peu plus tendue. Le 25 mai prochain, l'enceinte accueillera la finale de la Coupe de Suisse, qui verra le FC Sion être opposé au FC Bâle. Un match potentiellement à risques. Des risques liés «tant aux événements internationaux récents qu'aux caractéristiques propres des clubs finalistes», résume un communiqué commun du Canton et de l'Association suisse de football (ASF).

Les deux instances ont donc planché sur un dispositif sécuritaire extraordinaire. Des spotters venus de Bâle et de Sion, qui connaissent bien les ultras de leur équipe respective, seront chargés de surveiller les supporteurs. Des polices d'autres cantons viendront prêter main forte à la gendarmerie du bout du lac. L'accès au périmètre autour du stade sera par ailleurs limité.

Les frais générés par le dispositif seront partagés entre l'ASF et Genève, qui accueille la manifestation pour la première fois depuis 1929.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!