Canton de Berne: Policier enfermé dans la Reitschule

Actualisé

Canton de BernePolicier enfermé dans la Reitschule

Un agent de police en civil s'est retrouvé momentanément coincé dans le centre culturel. Des renforts ont dû intervenir.

Le centre s'est montré critique envers les forces de l'ordre dans un communiqué.

Le centre s'est montré critique envers les forces de l'ordre dans un communiqué.

Keystone/Image d'illustration

Un policier qui contrôlait un dealer présumé s'est retrouvé momentanément enfermé mardi après-midi dans le centre alternatif de la Reitschule à Berne. Les forces de l'ordre ont enfoncé la porte principale pour rejoindre leur collègue. La Reitschule critique une intervention «disproportionnée».

Le policier en civil a suivi le suspect qui avait fui à l'intérieur de l'édifice, a indiqué à l'ats une porte-parole de la police cantonale, revenant sur des informations de 20Minuten. Il y a ensuite été enfermé.

Par une fenêtre, ses collègues ont tenté de convaincre un collaborateur de la Reitschule d'ouvrir la porte, ce qu'il a refusé de faire. Un contact par téléphone ayant également échoué, la police est entrée par la force. Le policier comme le suspect, sur lequel des stupéfiants ont été trouvés, sont indemnes, a précisé la porte-parole.

La Reitschule a critiqué dans un communiqué un engagement «disproportionné» ayant provoqué pour plusieurs milliers de francs de dégâts. Elle estime que la police a agi de manière non coordonnée et peu professionnelle en intervenant de la sorte alors que selon elle, le policier enfermé avait donné sa position par radio à ses collègues, indiquant que tout était en calme. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion