Soirée houleuse: Policier et videur blessés à Verbier
Actualisé

Soirée houleusePolicier et videur blessés à Verbier

Des agités ont fait du grabuge dans la station du Val de Bagnes, samedi soir. Ils ont blessé un videur ainsi qu'un agent. Les vandales ont aussi causé des dégâts matériels.

par
Renaud Bournoud

Premières neiges et premières bastons. Verbier a connu un samedi soir mouvementé. Deux- ou trois gaillards mal lunés ont semé la zizanie dans la station du Val de Bagnes, causant des déprédations et blessant un agent.

Une bagarre a éclaté entre deux individus devant le T-Bar vers 0h30. Lorsqu'un policier municipal et son collègue assistant de sécurité ont tenté de les séparer, ils ont été frappés à coups de poing et de pied de la part de l'un des deux belligérants. L'agent souffre de contusions. «C'est extrêmement grave d'user de violence contre les autorités», note Jean-Marie Bornet, porte-parole de la police cantonale valaisanne. L'agresseur est connu des services de police. Ce Valaisan de 24 ans sera poursuivi d'office pour violences contre fonctionnaire.

Toujours au même T-Bar samedi soir, un autre excité s'est fait remarquer. Visiblement contrarié, il a collé son poing dans la vitre de la porte d'entrée. La vitre est partie en éclat, blessant au passage le portier de l'établissement. Le videur a dû recevoir des points de suture à la tête.

Des témoins affirment que l'ensemble du personnel du bar a eu le droit à une bordée d'insultes et de menaces. Ils relatent également que la soirée aurait aussi été mouvementée du côté d'un autre célèbre établissement de la station, le Farinet. Là aussi, un videur aurait reçu des coups de la part de clients récalcitrants.

Ton opinion